Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Art-Histoire-Littérature

le cavalier bleu -Der Blaue Reiter

9 Février 2015 , Rédigé par Anne-Maya Guérin

le cavalier bleu -Der Blaue Reiter
le cavalier bleu -Der Blaue Reiter
le cavalier bleu -Der Blaue Reiter
le cavalier bleu -Der Blaue Reiter
le cavalier bleu -Der Blaue Reiter
le cavalier bleu -Der Blaue Reiter

Der Blaue Reiter :

`Munich,est un centre important de formation et de création, à la fin du XIXème , la ville attire les jeune artistes d’Europe du nord et de l’est, l’impressionnisme, le néo-impressionnisme, et le fauvisme y est exposé (exposition organisée par Sécession), ce qui va largement inspirer ces jeunes artistes qui libèrent de plus en plus la couleur et l’utilise manière de plus en plus expressive.

Au sein de l’association des jeunes artistes munichois, un petit groupe quitte l’association , Kandinsky, Jawlensky, Marc…qui font une contre exposition, « Der Blaue Reiter ». Marc et Kandinsky donne à leur art une dimension spirituelle s’opposant à une société mercantile et matérialiste. Le bleu est associé à la pureté et à l‘infini, ils donnent aux couleurs une qualité spirituelle. D’autres artistes vont se joindre au groupe, comme August Macke, Robert Delaunay, le douanier Rousseau ou encore le compositeur Schönberg. Ils cultivent l’idée de diversité, diversité des formes montrant la diversité des intériorités des artistes. Ils veulent que la peinture soit un lieu d’expression pure, libérés des obligations académiques de représentation. Les peintures sont des « impressions », des « improvisations » plus spontanée et impressions de nature intérieure, et les « compositions » plus construites. Simplifications des formes, épuration des moyens, tend à l’abstraction. Mise en place des moyens décrits par Kandinsky dans du spirituel dans l’art.

Franz Marc utilise la couleur pour ses effets psychologique, et les animaux sont son sujet de prédilection, l’animal étant symbole de pureté et de vérité intérieur. Dans ses compositions il fait des liens formels (couleurs et formes) entre le sujet et le paysage.

Assimiler le cubisme :

Ces rencontres, vont fortement influencer sa peinture, car il va assimiler les recherches cubistes, ce qui sera une étape importante pour développer sa compréhension de la composition. L’influence de Robert Delaunay est déterminante en ce qui concerne sont travail sur la couleur. Il est alors en pleine possession de tous ses moyens pour faire œuvre.

Suite à ses voyages parisiens et sa rencontre avec le cubisme, Paul Kleefera de nombreuses recherches graphiques afin de tirer parti de ce qu’il vient de découvrir : la ligne dessine et découpe des surfaces dans l’espace, qui deviennent des paysages et des personnage graciles. Dans ses recherches graphiques il privilégie les possibilités rythmiques de la ligne.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article